Aller au contenu principal

Les recommandations de Renée Beaulieu

Biographie 

Renée Beaulieu est Docteure en études cinématographiques et évolue dans le milieu du cinéma comme scénariste, réalisatrice, productrice, monteur, mais aussi comme professeure, conseillère, jury, conférencière. Elle compte des courts métrages et les films Le Garagiste, Les salopes ou le sucre naturel de la peau. Ces deux longs métrages, tout comme Le Ring qu’elle scénarise en 2007, ont été sélectionnés dans de nombreux festivals internationaux. Elle prépare la sortie d’Inès, en salle le 6 mai prochain, et travaille sur plusieurs projets de films à venir.

Le Déclin de l’empire américain - Denys Arcand
Film de 1986 et pourtant avant-gardiste en mettant en scène des femmes émancipées, éduquées qui ont une sexualité pour elles-mêmes et non exclusivement aux services, aux plaisirs et aux désirs des hommes. Ces femmes sont aussi actives dans la sphère publique et non uniquement dans la sphère privée comme c’est souvent le cas pour des films bien plus récents.

C.R.A.Z.Y. - Jean-Marc Vallée
Un film sur la famille, la religion, la différence, le Québec, j’arrive après cette période décrite, mais ce sont tout de même mes références d’enfance, d’adolescence, ma culture. C.R.A.Z.Y. est un film tellement québécois dans sa culture, même si je sais bien que sa portée se déploie jusqu’à l’universel. Les rapports homme-femme et parents-enfants qui y sont décrits me sont à ce point familiers que c’en est rassurant, agréable, confortable malgré les drames qui se jouent et puis, la construction identitaire difficile de Zachary, comme bien souvent ce l’est pour les adolescents, me parle énormément.

Les Ordres - Michel Brault
Je vais voir ce film des années après sa sortie quelque part dans les années 1990, film bouleversant surtout parce qu’il parle de notre histoire qui dans mon imaginaire de jeune adulte privilégiée ne colle pas avec ce que je découvre. S’enclenche chez moi une réflexion sur les différences de points de vue, de perspectives, de valeurs, sur la liberté et le pouvoir.

Mourir à tue-tête - Anne-Claire Poirier
Ma mère me propose de regarder ce film.  Je suis confrontée à un immense paradoxe, celui de l’ordinaire des gens mis en scène (je connais cette femme, cet homme) et de l’extraordinaire violence qui se déploie sous mes yeux et m’enferme, me foudroie. Ce film m’expulse violemment de mon adolescence naïve. Entrée glaciale dans le monde adulte…

Polytechnique - Denis Villeneuve
La puissance du cinéma… J’entre dans la salle, je m’assois, je n’ai aucun apriori, je sais très bien ce que je m’en viens voir, je connais l’histoire. Pourtant, dès les premières images : la caméra flottante du directeur photo – Pierre Gill - me connecte à un traumatisme muselé dans mon corps, en une fraction de seconde je suis secouée d’une violente déflagration émotionnelle irrépressible qui perdure tout le long du film.

Léolo - Jean-Claude Lauzon
Cette musique dans la ruelle… si belle, si légère qui semble annoncer le printemps, la légèreté, mais qui dans les faits annonce la tragédie quand le grand frère, devenu une « montagne de muscles » fier de se promener pour les exhiber mesure l’ampleur de sa faiblesse aux mains du petit anglo. Aussi l’enfance – la détermination de cet enfant, Léolo, à refuser la fatalité. L’amour – qui survit et pousse partout même dans la laideur. La folie - celle présentée échappe dans ses nuances à toute normalisation stéréotypée et devient poésie.

Nelly - Anne Emond
Pour Nelly Arcan, Anne Émond et Mylène Mackay. Putain et Folle de Nelly Arcan m’ont soufflée comme rarement un livre l’a fait, une telle puissance, lucidité, violence, paradoxe ont été traités avec audace, sensibilité et radicalité par Anne Émond et s’y ajoute l’incarnation vertigineuse et tout en détresse de Mylène Mackay.

Le Vendeur
Bande annonce

Au Lac Saint-Jean, la vie d'un vendeur d'automobiles est bouleversée par sa rencontre avec un ouvrier au chômage à qui il a forcé la main pour qu'il achète une camionnette neuve.

LE VENDEUR Sébastien Pilote, 2010, Drame psychologique

Au Lac Saint-Jean, la vie d'un vendeur d'automobiles est bouleversée par sa rencontre avec un ouvrier au chômage à qui il a forcé la main pour qu'il achète une camionnette neuve.

Le Démantèlement
Bande annonce

Un éleveur d'agneaux décide de démanteler sa ferme et de vendre la maison familiale afin d'aider financièrement sa fille aînée en instance de divorce.

LE DÉMANTÈLEMENT Sébastien Pilote, 2013, Drame

Un éleveur d'agneaux décide de démanteler sa ferme et de vendre la maison familiale afin d'aider financièrement sa fille aînée en instance de divorce.

La Disparition des lucioles
Bande annonce

Dans une ancienne ville industrielle du Saguenay, une adolescente misanthrope développe une relation ambiguë avec son professeur de guitare, de vingt ans son aîné.

LA DISPARITION DES LUCIOLES Sébastien Pilote, 2018, Comédie dramatique

Dans une ancienne ville industrielle du Saguenay, une adolescente misanthrope développe une relation ambiguë avec son professeur de guitare, de vingt ans son aîné.

Maria Chapdelaine
Bande annonce

Au début du XXe siècle, dans la région du Lac Saint-Jean, la fille d'un colon est courtisée par trois hommes de caractères différents.

MARIA CHAPDELAINE Sébastien Pilote, 2021, Drame

Au début du XXe siècle, dans la région du Lac Saint-Jean, la fille d'un colon est courtisée par trois hommes de caractères différents.

© 2020 · RDIFQ | Regroupement des Distributeurs Indépendants de Films du Québec